Le Close-Combat a été créé au moment de la deuxième guerre mondiale pour être enseigné aux forces armées militaires et répondre aux différentes agressions (à mains nues, avec armes blanches et sous certaines menaces d'armes à feux).

Il est devenu un système de défense résultant de l’évolution des arts martiaux et des sports de combat.

Le but premier du close-combat est de finaliser une agression active ou étant sur le point de le devenir avec un maximum d’efficacité et sans concession.

Ce système de combat autrefois enseigné uniquement aux militaires est désormais accessible à tous et toutes et ce dès l’âge de 16 ans.



close combatPhotos


close combatPress

Press

close combatclose combatclose combatclose combatclose combatclose combatclose combatclose combatclose combat
PHOTOS
VIDEOS
PRESSE
 
Dany Struyven
instructeur principal
Ayant un père passionné d’arts martiaux , je découvre à l’Age de 5 ans le karaté shotokan que je pratique pendant 8 années, à l’âge de 13 ans je me rend compte que j’ai besoin de plus pour mon perfectionnement personnel et je me dirige donc vers différents styles comme :
-le kempo ou je reçois le grade de 2éme Dan
-le kick boxing
-le jiu-jitsu (1er Dan)
À l’âge de 16 ans je découvre le close combat chez un instructeur de l’armée Allemande détaché à l’armée Belge pour quelques années .Je décide donc je m’y consacrer en alternance avec les autres styles que je pratique déjà.
En 2001, âgé de 21 ans je reçois le grade d’instructeur close-combat.
En 2002, travaillant dans le monde de la sécurité je décide passé les examens afin de devenir instructeur agréé auprès du ministère de l’intérieur, pour pouvoir ensuite dispenser des cours auprès des forces de l’ordre.
En 2003 je commence à dispenser des cours de close-combat pour la plus grosse firme de sécurité de Belgique (securitas) ensuite pour la sécurité des chemins de fer, la police et l’armée.
La même année j’ouvre mon école le close-combat Belgique et partage mon expérience à tout à chacun.

La sécurité en boite de nuit et au sein de l’univers carcéral dans lesquels je travaille aujourd’hui, me permettent une évolution pratique constante dans la réalité de la violence actuelle.
Grâce à mon expérience professionnelle j’adapte le close-combat militaire à la réalité de la rue.
Le Close-Combat a été créé au moment de la deuxième guerre mondiale par William Ewart Fairbairn (1885-1820-1960) un britannique qui était soldat et officier de police. Il a développé des méthodes close combat pour les Shanghai police au cours de la période entre deux guerres, ainsi que pour les alliés des forces spéciales au cours de la Seconde Guerre mondiale.pour être enseigné aux forces armées militaires et répondre aux différentes agressions (à mains nues, avec armes blanches et sous certaines menaces d'armes à feux).

Le close-combat est un système de combat résultant de l’évolution des arts martiaux et des sports de combat.

Le but premier du close-combat est de finaliser une agression active ou étant sur le point de le devenir avec un maximum d’efficacité et sans concession.

Ce système de combat étant autrefois enseigné uniquement aux militaires est désormais accessible à tous .
Le close-combat que j’enseigne actuellement est adapté à la rue, il est le fruit de mon expérience passée dans les différents styles d’ arts martiaux , sports de combats et systèmes de combats , mais surtout de mon expérience professionnelle du terrain car comme je le dis souvent à mes élèves , « la salle c’est la théorie et le terrain la pratique »
Les maitres mots de mon close-combat :

Observer
C’est faire l’inventaire d’une situation, c’est-à-dire déterminer les lieux, l’environnement de l’agression, la place et le rôle de chacun des objets qui s’y trouvent, mais aussi observer le comportement de l’agresseur (est-il sous l’emprise d’une drogue ou autre ?), les points forts (arme, etc…) et points faibles (blessure, etc…) de l’agresseur.

Analyser
C’est confronter les conclusions de son observation et les connaissances que l’on a acquises pour essayer de se sortir indemne d’une agression, les attitudes à adopter (anticipation ou défense ?), L’objectif à se fixer (quelle finalité contrôle ou K.O. ?)

Agir
C’est mettre en pratique un savoir faire grâce à des réflexes et des techniques simples et conditionnés qui vous permettront de faire face à une multitude d’agressions.

Actuellement je suis l’instructeur principal du close-combat Belgique et donne des cours principalement pour les civils, mais il m’arrive encore d’être contacté pour dispenser des cours aux forces de l’ordre ( police, armée , entreprise de sécurité).
Je dispense aussi des stages à l’étranger notamment en France.
J’ai formé plusieurs instructeurs qui ont ouvert ou vont ouvrir incessamment leur école dans différentes régions de la Belgique.
Le close-combat Belgique ne cesse de s’accroitre au fil des années.
Sans oublier mes participations aux festivals des arts martiaux de Paris et Nord-Europe ainsi que prochainement au king of self-défense.
 
Michaël
instructeur
 
Morgan
instructeur
Avec un père féru d’Arts martiaux, il commence à 7 ans les sports de combat.

Après une initiation au karaté, il se dirige vers le taekwondo et l’hapkido avant de découvrir le close-combat.

Le Close-combat a changé sa vie, grâce à son instructeur Struyven Dany, il va apprendre une méthode de combat qui lui fera gagner en mental, mais aussi en condition physique et en résistance à la douleur.

Le Close-combat est devenu une vraie passion, et même si les entrainements sont très difficiles, il s’est accroché avec rigueur et assiduité pour obtenir le grade d’instructeur.

Aujourd’hui, avec un Instructeur principal aussi ouvert d’esprit que Dany Struyven, le Close-combat ne devient pas un sport de combat figé, comme beaucoup d’autres arts martiaux, mais évolue et s’améliore sans cesse pour devenir le système de combat le plus efficace !
 
Pierino
instructeur
Né à La Louvière en 1959, il débute les arts martiaux à l’âge de 12 ans : karaté, full contact, hapkido et le taekwondo avant de découvrir le close-combat.

Son instructeur Struyven Dany l’a formé jusqu’au grade d’instructeur close-combat, aujourd’hui il enseigne à son tour et découvre à chaque cours des techniques qui ne cesse de s’améliorer afin de devenir de plus en plus efficaces.

Ce système de combat militaire est d’un réalisme et d’une efficacité redoutable dans l’actuelle violence urbaine .On y apprend rapidement des techniques applicable dans n’importe quelles situations.

Le close-combat est devenu sa passion.
 
Rémi
instructeur
Né à La Louvière le 10 juillet 1989

Il a commencé le sport à l’âge de 3 ans en pratiquant la natation, ceci jusqu’aux entraînements au niveau compétition.

Après la natation, il a pratiqué le Judo pendant 1an. Ensuite, il s’est orienté vers les sports de combat tel que le Full Contact durant 2 ans.

Après une période d’arrêt, désireux de reprendre un sport et la discipline du Close - Combat ne lui étant pas inconnue, il se dirigea vers celle-ci depuis 2011.

Maintenant instructeur close-combat depuis 2014.
 
Stéphane
instructeur
J’ai débuté mon apprentissage des Arts Martiaux par le Taï-Do durant deux ans ; pour ensuite essayer le Full Contact et le Karaté.

Mais comme je n’y trouvais pas une satisfaction personnelle, mon ami Remi Calura m’a informé qu’il existait des cours de close combat dans la région.

Après le premier cours j’y ai trouvé un épanouissement personnel et sportif. Ce système de combat m’a permis d’acquérir une meilleure confiance en moi ainsi qu’une meilleure gestion de mon stress.

L’aboutissement de mes efforts s’est conclu par l’obtention de mon grade instructeur close-combat.
 
Valentino
moniteur
Valentino vient du monde de la boxe. En effet, il a pratiqué la boxe anglaise pendant plus de 5 ans.

Fort ce cette expérience, il s'est orienté vers le close-combat trouvant dans cette disicipline un système de défense simple, rapide, efficace et répondant parfaitement aux différents types d'agressions qui peuvent survenir au quotidien.
 
Gunther
moniteur
Gunther débute dans les arts martiaux en commençant par le karaté shotokan pendant 6 ans, il passe par la boxe thaïlandaise et le penchak silat pour aboutir dans le close combat, le système de défense qui regroupe tout ce qu’il recherchait auparavant.
 
Mickell
moniteur
 
Domenico
moniteur
 
Thomas
moniteur
 
Martin
moniteur
Martin était à la recherche d'une pratique qui lui permettrait de savoir se défendre dans diverses situations et qui lui serait également bénéfique au niveau professionnel.

C'est alors qu'il a découvert, par l'intermédiaire d'amis, le close combat. L'efficacité et la simplicité pure de la discipline correspondait parfaitement à ce qu'il recherchait: une méthode de défense efficace et, surtout, réaliste.

Il est à ce jour moniteur et continue d’évoluer pour devenir un jour instructeur close-combat.
 
Clémentine
moniteur
close combat
voir le profil
close combat
voir le profil
close combat
voir le profil
close combat
voir le profil
close combat
voir le profil
close combat
voir le profil

close combatVideos

 
 
Adultes
Lundi de 19h à 20h30
Vendredi de 17h30 à 19h
 
 
Dojo Hall Omnisport
Rue des Longues Haies
7100 Haine-Saint-Paul
Venez essayer gratuitement
 
Adultes
Mardi de 19h30 à 21h
 
 
Salle du Scailmont
Avenue du Scailmont
7170 Manage
Venez essayer gratuitement
 
Femmes
Mardi de 18h à 19h
 
 
Salle du Scailmont
Avenue du Scailmont
7170 Manage
Venez essayer gratuitement
 
Adultes
Mardi de 18h à 20h
Jeudi de 18h à 20h
 
 
Centre sportif des Ascenseurs
Rue du Manoir Saint-Jean
7070 Thieu
Venez essayer gratuitement
 
Kids (dès 5 ans)
Mercredi de 15h30 à 16h30
 
 
 
Centre sportif des Ascenseurs
Rue du Manoir Saint-Jean
7070 Thieu
Venez essayer gratuitement


Le close-combat kids est un système de défense adapté aux enfants, tant pour les garçons que pour les filles.

Le but principal est d’enseigner aux enfants à savoir évaluer une situation difficile et pouvoir s’en sortir indemne, leur apprendre à se défendre correctement contre un éventuelle agression :

-Saisies, attaques pieds/poings, attaque avec arme blanche et toute autre sorte d’agression qui font l’actualité à présent (kidnapping, racket, etc…)

Toutes les mises en situation seront analysées avec les enfants et l’accent sera porté sur les situations de stress possibles dans la vie de tous les jours.

Cela permettra aux enfants d’acquérir une meilleur confiance en eux, de s’affirmer, de savoir prendre conscience de certaines situations dangereuses pour eux, tout en apprenant de manière ludique en pratiquant une activité physique (psychomotricité, endurance, réflexes).

 
Ado ( dès 11 ans)
Mercredi de 16h30 à 17h30
 
 
 
Centre sportif des Ascenseurs
Rue du Manoir Saint-Jean
7070 Thieu
Venez essayer gratuitement

Dany Struyven
close combat0472 / 72 62 88
close combatmilitarycombat@outlook.com
close combatrejoignez-nous sur facebook
Cours privés
 
Informations pratiques
Lieux des cours Domicile, surface requise 5m2 par personne
A l'extérieur (sous condition)
Durée 60 a 75 min (plus si vous le souhaitez)
Participants 1 à 2 personnes (dégressif pour deux personnes)
Prix Nous contacter aux 0472 / 72 62 88